> Certificat d'Aptitude Professionnel Maritime de Conchyliculteur

La formation sanctionnée par le CAP maritime de conchyliculteur prépare son titulaire à participer à la production de coquillages marins dans les entreprises conchylicoles (ostréiculture, mytiliculture).

La conchyliculture se pratique dans des sites qui se trouvent soit en mer, constamment immergés ou découvrant avec les marées, soit à terre, en bassins naturels ou en milieu intégralement contrôlé.

Les productions conchylicoles nécessitent des activités physiques intenses, en milieu marin, tout au long de l’année, rythmées par les marées dans certaines régions. Le calendrier saisonnier est marqué par les contraintes liées au cycle de reproduction des espèces et par les fluctuations de l’activité commerciale.

Le programme de formation s’appuie ainsi que l’acquisition de connaissances relatives à la biologie des espèces, à l’écologie des milieux de production conchylicole, au processus de production conchylicole, au fonctionnement de l’entreprise conchylicole, à la réglementation et à l’utilisation du matériel de production.

Entrée ferme pédagogique
Entrée ferme pédagogique LMA. Photo Jacky Grange - LMA La Rochelle
Chaîne de tri des huîtres de la ferme pédagogique.
Chaîne de tri des huîtres de la ferme pédagogique. Photo LMA La Rochelle

La formation s’adresse aux jeunes collégiens, ou à l’issue d’une première formation professionnelle. Plus que les résultats scolaire au collège, c’est la motivation qui est essentielle pour pouvoir entrer en formation . L’admission nécessite une aptitude médicale. L’age minimum requis est de 14 ans, sous réserve que l’élève ait 15 ans dans les six mois suivant la rentrée scolaire.

La scolarité se déroule sur deux années et comporte douze semaines obligatoires de période de formation en entreprise dans le cadre d’une préparation du diplôme par la voie scolaire.

Le diplôme est délivré aux élèves ayant satisfait aux épreuves organisées à la fois dans le cadre d’un contrôle en cours de formation et d’un examen final.

Télécharger le référentiel.

S’il justifie d’une note supérieure ou égale à 10 sur 20 dans la partie « Conduite et entretien des moyens nautiques de l’épreuve UP1 », le titulaire du CAP maritime de conchyliculteur se voit délivrer un certificat de marin-ouvrier aux cultures marines, niveau 2.

La poursuite d’études est possible en bac pro Cultures Marines directement en classe de première sous réserve d’un bon dossier scolaire. Elle est aussi possible en bac pro Conduite et Gestion de l’Entreprise Maritime, bac pro Pont Pêche Machine ou bac Pro Electro Mécanicien Marine.

Dans les entreprises conchylicoles, le titulaire du certificat d’aptitude professionnelle maritime de conchyliculture est amené à exécuter, sous la responsabilité de l’employeur, des tâches liées à la production et à l’expédition des coquillages. Après une expérience professionnelle et une formation complémentaire il peut assumer des responsabilités plus étendues.

Le champ d’activité du titulaire du certificat d’aptitude professionnelle maritime de conchyliculture est délimité aux tâches suivantes :

  • opérations nécessaires à l’obtention des produits d’élevage : reproduction, alimentation, soins, sélection, préparation … ;
  • utilisation et maintenance de premier niveau des matériels et équipements nécessaires à la production.
Retourner en haut