Activités visées

Le brevet de mécanicien 750 kW ( Accéder à la fiche RNCP ) est délivré aux marins qui répondent aux conditions de formation pour être en mesure d’assurer les fonctions de mécanicien en toute sécurité et dans le respect des réglementations existantes.

C’est un titre monovalent qui permet à son titulaire d’exercer à la machine, des fonctions de direction, à bord des navires armés au commerce, à la plaisance, à la pêche et aux cultures marines d’une puissance propulsive inférieure à 750 kW.

Formation et délivrance du diplôme de Mécanicien 750 kW

Le cursus de formation conduisant à la délivrance du diplôme de mécanicien 750 kW comprend 662 h d’enseignement. Il se déroule sur 19 semaines. Il est constitué :

1° Des formations menant à l’acquisition des modules mentionnés dans le tableau ci-dessous :

MODULES À ACQUÉRIR FONCTIONS CORRESPONDANT
au module ou nature du module
Module M1-2 Mécanique navale
Module M2-2 Électrotechnique, électronique et systèmes de commande
Module M3-2 Contrôle de l’exploitation du navire et assistance aux personnes à bord
Module M4-2 Entretien et réparation
Module NM-BASE Module national machine
Démarrage moteur Diesel à l'atelier. - Photo LMA de La Rochelle.

2° et de la formation conduisant à la délivrance du certificat de formation de base à la sécurité (CFBS) lorsque les candidats n’en sont pas titulaires, ou, conduisant à sa revalidation, lorsque le certificat arrive à échéance au cours du cursus de formation ou bien dans les douze mois suivant la fin de ce cursus.

Le cursus de formation inclut également la formation visant à la délivrance du certificat de sensibilisation à la sûreté pour les candidats au certificat de mécanicien de quart machine et au certificat de marin qualifié machine.

Pour être admis à suivre les formations permettant d’acquérir chacun des modules mentionnés ci-dessus, tout candidat doit :

  1. Satisfaire aux conditions d’aptitude médicale ;
  2. Être titulaire du brevet de mécanicien 250 kW.

Chaque module est acquis par tout candidat qui a :

  1. suivi la formation relative au module concerné ( dont les horaires, le programme et les compétences attendues sont disponibles en téléchargement : cliquez ici ) ;
  2. obtenu une note moyenne supérieure ou égale à 10 sur 20, sans note éliminatoire, au cours de l’évaluation du module ( dont les conditions sont disponibles en téléchargement : cliquez ici ).

Une attestation, d’une durée de validité de cinq ans à partir de sa date de délivrance, est délivrée à chaque candidat ayant acquis un ou plusieurs modules.

Tout candidat à un diplôme de mécanicien 750 kW doit :

  • Satisfaire aux conditions d’aptitude médicale ;
  • Être titulaire de l’ensemble des attestations en cours de validité, justifiant de l’acquisition de tous les modules mentionnés ci-dessus ;
  • Être titulaire du certificat de formation de base à la sécurité (CFBS).

Taux de réussite aux examens

Sessions

04/02/19 au 21/06/19

27/01/20 au 16/06/20

07/09/20 au 28/01/20

01/02/21 AU 18/06/21

Nombre de candidats

10

8

9

11

Module M1-2 Mécanique Navale

100 %

100 %

100 %

100 %

Module M2-2 Electrotechnique

100 %

100 %

100 %

100 %

Module M3-2 Exploitation du Navire

100 %

100 %

100 %

100 %

Module M4-2 Entretien & Réparation

100 %

100 %

100 %

100 %

Module NM-Base Réglementation

100 %

87,5 % *

100 %

100 %

Diplôme complet

100 %

87,5 % *

100 %

100 %

* : 100 % après session de rattrapage.

L’examen est constitué essentiellement d’épreuves pratiques et écrites en cours de formation (CCF).

Les annales d’examen des épreuves finales écrites peuvent être consultées sur le site de l’UCEM : cliquez ici .

Conditions de délivrance du brevet de Mécanicien 750 kW

Tout candidat à un brevet de mécanicien 750 kW doit :

  1. Avoir 18 ans au moins le jour du dépôt de sa demande de brevet ;
  2. Satisfaire aux conditions d’aptitude médicale ;
  3. Être titulaire du diplôme de mécanicien 750 kW ;
  4. Être titulaire du certificat de formation de base à la sécurité (CFBS) ;
  5. Avoir effectué un service en mer d’une durée égale à dix-huit mois, dont six mois au moins à la machine postérieurement à l’obtention du diplôme de mécanicien 750 kW.

Compétences attestées

Le titulaire du brevet de mécanicien 750 kW peut occuper sur un navire la fonction d’officier chargé du quart à la machine, de second mécanicien ou de chef mécanicien.

A ce titre, il doit :

  • assurer la conduite et la maintenance de la machine propulsive et des auxiliaires du navire,
  • utiliser le matériel électrique en toute sécurité,
  • dépanner l’installation électrique d’un navire,
  • encadrer et diriger une équipe,
  • assurer et maintenir avec le capitaine, la sécurité et la sûreté du navire, de l’équipage et des passagers,
  • veiller au bon fonctionnement des engins de sauvetage et des moteurs d’embarcation.

En qualité de chef mécanicien, il est responsable du service machine et maintient la sécurité et la sûreté du navire, de l’équipage et des passagers et/ou de la cargaison.

Il doit aussi :

  • encadrer et diriger toutes les opérations d’entretien, de maintenance et de réparation des installations du navire,
  • faire fonctionner et entretenir les différents équipements, systèmes et installations embarqués,
  • planifier et assurer le suivi des opérations de maintenance tout en préservant la navigabilité du navire,
  • décider et organiser les opérations de réparation en cas de défaillance des machines,
  • gérer et contrôler l’environnement technique du navire : approvisionnement du combustible et gestion du matériel et des produits embarqués,
  • veiller au respect de la réglementation maritime et des mesures relatives à la protection du milieu marin,
  • utiliser les systèmes de communications internes et rédiger les rapports techniques.

Secteurs d’activité, type d’emplois et poursuite d’études

Le titulaire du brevet de Mécanicien 750 kW peut exercer des fonctions de chef mécanicien à bord des navires d’une puissance propulsive de moins de 750 kW, aussi bien au commerce, qu’à la pêche ou à la plaisance.

Dans certaines conditions ( navires armés au commerce exerçant des activités de transport de passagers et effectuant dans les eaux territoriales un service en mer de moins de douze heures ) le titulaire peut exercer des fonctions de chef mécanicien à bord de navires équipés de deux moteurs d’une puissance propulsive inférieure à 750 kW chacun.

Il peut également exercer des fonctions de matelot mécanicien ou de mécanicien de quart machine à bord de navires de plus forte puissance.

Le titulaire du brevet de mécanicien 750 KW peut poursuivre sa carrière en intégrant, après les temps de navigation requis, le cursus de formation conduisant à la délivrance du brevet de chef de quart machine, puis le cursus de formation conduisant à la délivrance du brevet de chef mécanicien 3000 kW.

Taux d’insertion professionnelle

Sessions

24/09/18 au 08/02/19

04/02/19 au 21/06/19

27/01/20 au 16/06/20

07/09/20 au 28/01/20

Nombre de candidats

7

10

8

9

Taux d’emploi à 6 mois

100 %

100 %

100 %

100 %

Le marché de l’emploi sur la façade atlantique est très largement déficitaire en Mécaniciens 750 kW, ce qui garantit aux titulaires d’excellentes perspectives.

Références réglementaires

La profession de marin est une profession réglementée conformément aux articles L5521-2 et suivants du code des transports.

Les conditions de formation et d’exercice du Brevet de Mécanicien 750 kW sont fixés par :

Tarif & inscription

Le tarif d’une session de formation préparant au Mécanicien 750 kW est de 7944,00 € TTC ( Voir nos CGV ).

Pour s’informer sur les possibilités de financement : cliquez ici .

Pour s’inscrire en formation : cliquez ici .

Retourner en haut