La convention internationale STCW définit les normes minimales de formation des gens de mer pour le service à bord des navires. Les certificats ci-dessous bénéficient donc d’une reconnaissance internationale.

> Certificat de Formation de Base à la Sécurité (CFBS)

Cette formation s’adresse aux gens de mer chargés de tâches spécifiques liés à la sécurité et à la prévention de la pollution à bord des navires. Elle constitue un prérequis à l’entrée dans la profession de marin. Elle est délivrée aux élèves des CAP Maritime et Conchyliculteur et aux élèves de tous les Bacs Pros Maritimes.

La formation menant au CFBS est constitué des modules suivants :

  • Techniques Individuelles de Survie ( 15 heures ) ;
  • Formation de Base à la Lutte contre l’Incendie ( 18 heures ) ;
  • Enseignement Médical niveau I ( 11 heures ) ;
  • Sécurité des Personnes et Responsabilités Sociales ( 8 heures ) .

Les enseignements pratiques constituent une part importante de la formation. Le CFBS est délivré aux candidats ayant suivi la formation et ayant satisfait aux conditions d’évaluation.

Accéder au référentiel.

> Certificat de Qualification Avancée à la Lutte contre l'Incendie (CQALI)

Cette formation s’adresse aux gens de mer désignés pour diriger les opérations de lutte contre l’incendie à bord des navires. La formation au CQALI a une durée de 32 heures sur une semaine. Elle est délivrée aux élèves des Bacs Pros CGEM « Commerce » et « Pêche ».

La formation met l’accent sur l’organisation, la stratégie et le commandement. A l’issue, les stagiaires doivent être capables de :

  • Diriger les opérations de lutte contre l’incendie à bord des navires ;
  • Organiser et entraîner les équipes d’incendie ;
  • Inspecter et entretenir les dispositifs et le matériel de détection de l’incendie ;
  • Effectuer une enquête et établir des rapports sur les incidents ayant entraîné un incendie.

Accéder au référentiel.

> Certificats d'Opérateur Radio ( CRO – CGO )

Le Certificat Général d’Opérateur Radio (CGO) est un titre qui permet d’exercer des fonctions d’Opérateur des radiocommunications à bord d’un navire exploité dans le cadre du Système Mondial de Détresse et de Secours en Mer (SMDSM) dans toutes les zones océaniques. La formation CGO a une durée de 72 heures sur une deux semaines. Elle est délivrée aux élèves des Bacs Pros CGEM « Commerce » et « Pêche ».

Le Certificat Restreint d’Opérateur Radio (CRO) est un titre qui permet d’exercer des fonctions d’Opérateur des radiocommunications à bord d’un navire exploité dans le cadre du Système Mondial de Détresse et de Secours en Mer (SMDSM) dans la zone océanique A1. La formation CRO a une durée de 24 heures sur une semaine. Elle est délivrée aux élèves du Bac Pro « Pont – Pêche – Machine ».

Accéder aux référentiels.

Simulateur Radio du LMA de La Rochelle. Photo Jacky Grange - LMA.

> Enseignement Médical

Enseignement Médical niveau I (EM I) : Cette formation, d’une durée de 11 heures, s’adresse aux personnels désignés pour dispenser les soins médicaux d’urgence et aux personnels désignés pour assurer la responsabilité des soins médicaux à bord des navires de jauge brute inférieure à 200 UMS ne s’éloignant pas à une distance supérieure à 20 milles des côtes. Elle est délivrée dans le cadre du CFBS.

Enseignement Médical niveau II (EM II) : Cette formation, d’une durée de 50 heures, s’adresse aux personnels désignés pour dispenser les soins médicaux d’urgence à bord des navires de jauge brute égale ou supérieure à 200 UMS ou s’éloignant à plus de 20 milles des côtes et aux personnels désignés pour assurer la responsabilité des soins médicaux à bord des navires de jauge brute inférieure à 500 UMS ne s’éloignant pas à une distance supérieure à 200 milles des côtes. Elle est délivrée aux élèves des Bacs Pros CGEM « Commerce » et « Pêche ».

Accéder aux référentiels.

Exercice de premiers secours.
Exercice de premiers secours. Photo LMA

> Certificat d'Aptitude à l'Exploitation des Embarcations et Radeaux de Sauvetage (CAEERS)

Cette formation, d’une durée de 30 heures dont 18 heures de pratique, s’adresse aux officiers et personnels chargés à bord de la mise en œuvre des embarcations et radeaux de sauvetage. Elle est délivrée aux élèves du Bac Pro EMM et des Bacs Pros CGEM « Commerce » et « Pêche ».

A l’issue de la formation, les stagiaires doivent être capables de :

  • Prendre la responsabilité d’une embarcation ou d’un radeau de sauvetage ou d’un canot de secours pendant et après sa mise à l’eau ;
  • Faire fonctionner le moteur d’une embarcation de sauvetage ;
  • Encadrer les survivants et gérer les embarcations et radeaux de sauvetage après l’abandon du navire ;
  • Utiliser les dispositifs de repérage, y compris les dispositifs de communication et de signalisation et les engins pyrotechniques ;
  • Donner les premiers secours aux survivants.

Accéder au référentiel.

Mise à l'eau d'embarcations de sauvetage sous bossoirs
Exercice d'abandon sur un paquebot à quai. Mise à l'eau d'embarcations de sauvetage sous bossoirs télescopiques. Photo Pline - Wikipedia Creative Commons

Ces formations, d’une durée maximale de 17,5 heures, s’adressent aux officiers et personnels servant à bord de navires à passagers. Elles comprennent :

  • la formation en matière d’encadrement des passagers,
  • la formation en matière de gestion des situations de crise et de comportement humain,
  • la formation à la sécurité des passagers et de la cargaison et à l’intégrité de la coque.

Elles sont délivrées aux élèves de l’ensemble des Bacs Pros maritimes.

Accéder au référentiel.

Navire à passagers Melusine. Photo Compagnie Inter-Iles - Droits Réservés.
Navire à passagers Melusine. Photo Compagnie Inter-Iles - Droits Réservés.

> Certificat de formation de base pour navires à propulsion Gaz

Cette formation, d’une durée maximale de 18 heures, s’adresse aux marins assurant la marche et la conduite du navire chargés de tâches spécifiques liées à la sécurité associées aux précautions à prendre à l’égard des combustibles à bord des navires soumis au recueil IGF, à l’utilisation de ces combustibles et à l’intervention d’urgence les concernant à bord des navires soumis au recueil IGF. Elle est délivrée aux élèves du Bac Pro EMM.

Le recueil IGF est un recueil international de règles de sécurité applicables aux navires qui utilisent des gaz ou d’autres combustibles à faible point d’éclair.

Accéder au référentiel.

> Formations à l'électricité Haute-Tension ( U > 1000 V )

La formation de base à la haute-tension s’adresse à tout marin exerçant des fonctions d’officier chargé du quart machine à bord de navires d’une puissance propulsive égale ou supérieure à 750 kW et équipés de systèmes électriques haute tension.

La formation avancée à la haute-tension s’adresse à tout marin exerçant des fonctions d’officier électrotechnicien ainsi que tout personnel en charge de l’entretien et de la maintenance des systèmes électriques haute tension à bord de navires armés au commerce ou à la plaisance d’une puissance propulsive égale ou supérieure à 750 kW et équipés de systèmes électriques haute tension.

Ces formations sont délivrées aux élèves du Bac Pro EMM.

Accéder aux référentiels.

Retourner en haut