> Les Simulateurs

L’enseignement sur simulateurs, appliqué à tous les domaines de la formation de marin, est une spécificité de l’enseignement maritime.

> Le Simulateur de Navigation

Le simulateur de navigation comporte quatre postes de simulation élèves : une passerelle principale et trois passerelles secondaires. Chaque élève dispose de sa simulation indépendante, selon un scénario introduit à partir du poste instructeur.

Le but de cet enseignement est d’entrainer l’élève  :

  • à la manœuvre de différents types de navire, de toutes tailles ;
  • au respect des règles de barre et de route ;
  • à l’utilisation du radar et des aides à la navigation ;
  • à la navigation dans des zones variées et face à toutes conditions météorologiques ;
  • à gérer les situations d’urgence (situations de proximité, avaries machine, etc.) avec calme et efficacité.

Les enseignements sur simulateur de navigation sont délivrés en priorité en formation de :

  • bac pro CGEM options pêche, commerce et voile ;
  • capitaine 200 ;
  • capitaine 500.
Simulateur de navigation à La Rochelle avec une élève.
Élèves en simulation de manœuvre dans le vieux port de La Rochelle. Photo Jacky Grange - LMA La Rochelle.
Élève en situation de manœuvre, scrutant le radar, à l'entrée de New-York. Photo Jacky Grange - LMA La Rochelle.
Élève en situation de manœuvre, scrutant le radar, à l'entrée de New-York. Photo Jacky Grange - LMA La Rochelle.

> Le Simulateur Radio

Le simulateur radio comporte trois postes de simulation élèves gérés par le poste instructeur. Chaque élève dispose de sa simulation indépendante, selon un scénario introduit par l’instructeur.

Le but de cet enseignement est d’entrainer l’élève à :

  • mettre en œuvre l’ensemble des moyens de radiocommunication que l’on peut trouver à bord d’un navire de mer ;
  • appliquer les règles du Système Mondial de Détresse et de Sauvetage en Mer (SMDSM) ;
  • utiliser les expressions types en langue anglaise adaptées aux situations de détresse et de sauvetage ;
  • émettre et recevoir un appel de détresse, et s’intégrer dans l’organisation des secours.

Les enseignements sur simulateur radio sont délivrées aux formations de :

  • Certificat Restreint d’Opérateur (CRO) ;
  • Certificat Général d’Opérateur (CGO).
Simulateur Radio du LMA de La Rochelle. Photo Jacky Grange - LMA.

> Le Simulateur Machine

Le simulateur machine comporte huit postes de simulation élèves gérés par le poste instructeur. Chaque élève dispose de sa simulation indépendante, selon un scénario introduit par l’instructeur.

Le but de cet enseignement est d’entrainer l’élève à :

  • démarrer et conduire les machines marines ;
  • réagir correctement en cas d’avarie ;
  • gérer les situations d’urgence à la machine avec calme et efficacité.

Les enseignements sur simulateur de machines marines sont délivrées en priorité en formation de :

  • bac pro Electro-Mécanicien Marine ;
  • mention complémentaire Mécatronique Navale ;
  • mécanicien 750 kW.
Extrait du simulateur machine Transas : visualisation en 3D de la salle des machines d'un ferry équipé de deux moteurs Diesel suralimentés à 8 cylindres en ligne.
Extrait du simulateur machine Transas : visualisation en 3D de la salle des machines d'un ferry équipé de deux moteurs Diesel suralimentés à 8 cylindres en ligne.
Simu 2 T Transas
Extrait du simulateur machine Transas : Moteur Diesel 2 temps de propulsion suralimenté, à 6 cylindres en ligne, équipant un pétrolier. La taille des passerelles de circulation donne une idée de la taille du moteur.

> Le Simulateur Incendie

La formation pratique à la lutte contre l’incendie des marins est confiée à des spécialistes : les pompiers-formateurs du Centre de Formation d’Incendie et de Secours (CFIS), implanté au sein de la base aérienne de Rochefort – Saint-Aignan, et dépendant du Service Départemental d’Incendie et de Secours de Charente Maritime ( SDIS 17 ) .

Pour ce faire, le CFIS a développé un simulateur grandeur nature permettant de reproduire les caractéristiques des locaux d’un navire et des incendies qui peuvent s’y produire.

Ce simulateur permet aux élèves de s’entrainer à :

  • à la mise en œuvre des équipements d’intervention (tenues, appareils respiratoires, etc.) ;
  • à la mise en œuvre des divers équipements de lutte contre les sinistres (extincteur, lance à incendie, générateur de mousse, etc.) ;
  • à la sauvegarde des personnes ;
  • à l’organisation de la lutte contre les sinistres.
Retourner en haut